Arsenal – Partizan. Victoire impérative


Ultime journée de la première phase de la Ligue des Champions ce soir. Arsenal reçoit le Partizan pour un match capitale. Faute d’avoir su gérer leurs rendez-vous européens, notamment à l’extérieur, les Gunners n’ont pas leur destin en main, et doivent obligatoirement s’imposer contre le dernier de la poule. La marge de manœuvre est mince et la  qualification sera certainement à ce prix. 

Des Gunners au pied du mur

On m’excusera, je suis sûr, le titre un peu réchauffé d’aujourd’hui. Mais il est parfois bon d’aller à l’essentiel, sans faire de détour inutile : ce soir, Arsenal doit gagner, et largement ! On ne peut imaginer que les Rouge et Blanc, qui avaient pourtant débuté leur campagne européenne tambour battant, en soient rendu à jouer leur dernier match de poule, à domicile, contre le dernier du classement…. avec une pression phénoménale. C’est pourtant le cas : 2 déplacements catastrophiques en Ukraine et au Portugal, ont conduit les Gunners (presque) au pied du mur.

Une différence de but primordiale

Premier souci, les hommes de Wenger n’ont pas leur destin entre leur main. Une victoire devrait être normalement synonyme de présence au second tour, grâce notamment à la différence de but favorable aux Gunners. En face, Braga, en déplacement du côté de Donetsk, devrait s’imposer par minimum 10 but d’écart pour espérer passer devant le club londonien. Scénario quasi inimaginable, surtout quand on sait que le Shakhtar est invaincu à domicile depuis le début de l’année. On imagine de toute façon pas les Ukrainien laisser filer le match, puisque chaque membre du trio de tête peut encore se qualifier. Oui mais, si un nul des Gunners peut suffire, le risque d’un victoire à l’arraché des Portugais, qui priverait les hommes de Wenger de la qualification, n’est pas à négliger.

Infirmerie à double entrée

Non, décidément, pas moyen  : ce soir, il faut gagner. Et face à Belgrade, dernier du classement avec 0 point, les partenaires de Samir Nasri devront prendre ce match au sérieux. Pourtant, le français, brillant ce week end, pourrait être laissé au repos, Wenger lui préférant Van Persie, le Hollandais ayant besoin de rythme. La surprise du jour sera la titularisation de Laurent Koscielny. Le défenseur, pourtant victime d’un choc très violent à la tête contre Fulham samedi, devrait jouer, et ce afin de pallier… la blessure de Djourou. L’infirmerie à double entrée, c’est définitivement la spécialité d’Arsenal. Denilson devrait quand à lui suppléer Song en 6, afin de donner un peu de repos au Camerounais, très sollicité actuellement. A ses côté, le talentueux Wilshere devrait être aligné pour reconstituer un duo très en vue en Carling Cup avec Van Persie. Devant, un trio ArshavinBendtner Walcott est envisageable, même si le Danois semble ne plus être en odeur de sainteté en ce moment. A noter que le Russe cédera certainement sa place à Vela en cours de match. Enfin, si Fabianski sera titulaire dans les buts, Wenger pourrait préférer Gibbs à gauche et Eboué à droite pour encadrer la ligne arrière. Si le petit Anglais sort d’une série d’apparition convaincante, le Camerounais s’est montré à la peine, et Sagna serait, à mon sens, un choix beaucoup plus judicieux.

Le choc contre MU en point de mire

On l’aura compris, malgré l’enjeu de ce soir, Arsène Wenger pourrait être tenté de faire tourner son effectif. Car lundi prochain se profile un déplacement tout aussi capitale à Old Trafford. Les Gunners devront y affronter un MU à la peine actuellement, mais pourtant toujours dans la course. Les Mancuniens, outre le fait qu’ils n’ont pas joué ce week end, auront en plus un jour de récupération supplémentaire. Quand on sait que ce duel pourrait conditionner le reste du championnat, on comprend les hésitations du « Boss » Wenger. Nous aurons l’opportunité d’évoquer ce match.

Les compos probables

Arsenal : Fabianski Sagna, Squillaci, Koscielny, Gibbs, Denilson, Wilshere, Van Persie, Walcott, Arshavin (ou Vela) – Bendtner (ou Chamakh)

Partizan : Stojkovic – Krstajic, Jovanovic, Savic, Kizito, Petrovic, Babovic, Moreira, Illic, Illiev, Cleo

On ne se fera pas d’illusion sur la diffusion, TF1 sera trop ravi de diffuser le match sans enjeu entre Marseille et Chelsea, retour de Didier Drogba oblige. La solution sera donc Foot+ ou en streaming.

Bon match à tous et encore et toujours PROUD TO BE A GOONER !!!

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s